Voyage à vélo : quel vélo choisir ?

Partir en voyage à vélo nécessite une monture adaptée à sa pratique, à son itinéraire et à ses bagages.

Qui veut aller loin ménage sa monture…
En fonction de la durée de votre séjour et de votre philosophie de voyage, le type de vélo à sélectionner sera différent. Plus votre voyage sera long, plus vous serez chargé. Plus vous choisirez l’autonomie, et plus la charge à transporter sera importante. Tous ces éléments comptent dans votre choix de vélo.

Voici les quelques conseils de France Vélo Tourisme pour vous aider à y voir plus clair.

Quelques points essentiels : 

  1. C’est votre vélo qui porte les bagages et sacoches, et non vous. Veillez donc bien à acheter un vélo avec toutes les attaches nécessaires à la fixation des éléments de portage (porte-bagages avant et arrière, porte-bidons)
     
  2. Concernant la position sur vélo, il existe trois grandes familles pour la forme du guidon : cintre plat (classique), cintre papillon (permet plusieurs positions), cintre course (sportif) : à vous de tester avant de vous décider !
     
  3. La taille des roues (700, 650 b ou 26 pouces) a son importance en fonction :
  • du type de parcours : routes, pistes, sentiers 
  • de la charge à transporter
  • de la géométrie du cadre liée en partie à la taille du pilote
  • Pour les roues, le nombre de rayons permet d’obtenir un ensemble plus ou moins rigide et solide selon le type de vélo et son utilisation : de 28, 32, 36, 40, voire jusqu‘à 48 et 72 rayons pour des roues de tandem.

Les différents vélos de voyage :

Vélo de cyclo-randonnée

Vélo de cylo-randonnée ou vélo de voyage

Le vélo de cyclo-randonnée, ou vélo de voyage, est composé et fabriqué spécifiquement pour effectuer des voyages en itinérance de plusieurs jours à plusieurs mois (ou années pour les plus chanceux !). Sa solidité et sa fiabilité ainsi que la pluralité des usages qu’on peut en faire le détermine comme le partenaire parfait du cyclotouriste. Équipé de porte-bagages (à l’avant et/ou à l’arrière), il est assez robuste pour supporter une lourde charge en équipement, et ce sans jamais fléchir !
Selon les pneus et la configuration choisie, le vélo de voyage permet de traverser confortablement de longues distances asphaltées mais aussi d'effectuer des trajets sur pistes ou sentiers lorsque cela s'impose.

Caractéristiques : cadre renforcé en acier, fourche acier avec pivot renforcé, cintre au choix, toutes fixations pour porte-bagages, garde-boue et éclairage, roues au choix.

La randonneuse

Vélo randonneuse par Victoire
Randonneuse construite par Victoire Cycles

La randonneuse est un monument de l’industrie française du cycle, elle offre un très bon compromis entre facilité de roulage et transport de bagages. Ce type de vélo, équipé pour de grands périples hexagonaux, possède tous les attributs du vélo de randonnée, allant du cintre course à l’éclairage dynamo jusqu’aux porte-bagages avant et arrière. Elle est idéale pour des courts à moyens séjours (de quelques jours à quelques semaines) sur des routes avec un revêtement de qualité et avec un chargement en bagages léger.

Le choix du diamètre des roues en  650 b assure une très bonne roulabilité tout en abaissant le centre de gravité par rapport à une roue de 700. On obtient ainsi une bicyclette adaptée au voyage à vélo, à la fois rapide et maniable, même avec des sacoches.

Caractéristiques : cadre robuste en acier, fourche acier, cintre type course, fixations pour porte-bagages, garde-boue et éclairage, roues de 650 b à pneus fins à larges (25 à 42 mm)

Vélo tout-chemin ou VTC

Vélo VTC ou Vélo Tout Chemin

À ses débuts trop souvent dénué d'éclairage, garde-boue et porte-bagages, le vélo tout-chemin, cousin sur grandes roues du vélo tout-terrain, s’est peu à peu fait une place dans le paysage vélotouristique français. Correctement équipé, il peut très bien vous servir pour une semaine de vacances à vélo si vous êtes raisonnable concernant le volume de bagages à transporter, ou si vous voyagez avec l’aide un service de transport de bagages. Il est très souvent proposé par les loueurs de cycles pour de l’itinérance sur plusieurs jours.

Caractéristiques : cadre acier ou aluminium, fourche acier, aluminium ou carbone, cintre plat, fixations pour porte-bagages, garde-boue et éclairage en option, roues de 700 à pneus moyennement larges (28 à 35 mm)

Vélo de route (appelé aussi vélo de course)

velo-route-bikepacking.jpeg

Prévue pour la vitesse, ce type de vélo pourra servir lors d’un voyage dans l’optique d’un raid rapide ou d’itinéraires sur des routes bien revêtues. En règle générale, non pourvu d’œillets pour la fixation de porte-bagages, il se marrie idéalement avec la pratique du bikepacking, avec donc des sacoches directement fixées sur le vélo (selle, guidon, cadre et fourche), résultat : une configuration légère mais toute aussi fiable.

Caractéristiques : cadre léger en carbone, titane, aluminium ou acier, fourche carbone, cintre type course, roues de 700 à pneus fins (20 à 25 mm).

Vélo gravel (cousin moderne du cyclo-cross)

Le gravel, adapté aux routes asphaltées mais aussi aux chemins ruraux et autres pistes un peu cabossées, tire son nom du terme anglais signifiant « gravier ». Dédié à un usage assez sportif, c’est une version tout-chemin du vélo de route, avec donc souvent une meilleure roulabilité sur route qu’un lourd vélo de voyage.
A l’instar du vélo de route, pour les voyageurs avec des bagages léger, il est tout à fait adapté à une configuration de bagages type bikepacking. Souvent équipé de freins à disque, avec des pneus hybrides routes / cross, vous serez à votre aise pour une conduite nerveuse et bondissante.

Caractéristiques : cadre léger en carbone, aluminium ou acier, fourche carbone, cintre type course, fixation pour porte-bagages et garde-boue, roues de 700 à pneus larges (28 à 40 mm), freins à disques.

Vélo tout-terrain (VTT) ou Fatbike

VTT équipé en Bikepacking

Le mountain bike venu des Etats-Unis est appelé chez nous VTT pour Vélo Tout-Terrain. Ce vélo très robuste, conçu initialement pour dévaler les sentiers de montagne, peut très bien, avec quelques aménagements, s’adapter à l’itinérance à vélo ou en VTT :

  • pneus avec ou sans crampons à adaptés en fonction du parcours empruntant des routes asphaltées ou non
  • potence plus courte et plus relevée pour une position plus redressée et confortable
  • installation de porte-bagages, surbaisses avant ou usage « bikepacking » idéal

Pour pouvoir supporter le poids des bagages sans soucis, la solidité et la rigidité des pièces seront un argument de taille. Ne pas rechercher la légèreté à tout prix.

Caractéristiques : cadre acier, fourche suspendue ou acier, cintre plat, fixations pour porte-bagages, roues de 26 à 27,5 pouces avec des pneus larges (38 à 50 mm).

Pour les parcours extrêmes sur des sols difficiles : neige, glace, sentiers boueux, zones humides, le Fatbike, VTT à pneus surdimensionnés est le compagnon de jeu idéal.  Il doit pouvoir facilement s’équiper de sacoches de cadre pour pouvoir se faufiler dans les passages étroits. Avec des pneus larges de 4 pouces, sans garde-boue, vous serez à l’abri du bourrage des garde-boue sur sol meuble...

Tandem

Tandem de voyage à vélo accompagné d'un trailer et remorque

Le tandem est un vélo pour deux personnes sur lequel vous pédalerez de concert. Il est de plus en plus utilisé pour les voyages en duo, notamment pour son aspect ludique et la proximité qu’il instaure (de gré ou de force !) entre les deux cyclistes, amenant ainsi une synergie et une confiance mutuelle.

Plusieurs points sont spécifiques à ce type de vélo :

  • Une communication est primordiale lors des démarrages, arrêts, et mise en danseuse
  • Pour l'esthétique, le « pilote » doit être plus grand que la personne assise à l'arrière : stocker
  • Un équilibre plus difficile à trouver, surtout à faible vitesse

Le tandem nécessite un temps d’adaptation et donc un essai préalable afin de définir si l’on s’y sent bien. La location de tandem est donc idéale pour s’initier.

Vélo couché

Vélo couché pino haze
Tandem couché Pino Haze

Très agréable à utiliser sur des itinéraires longue distance, le vélo couché demande un temps d’adaptation d’environ 3 mois afin d’adapter votre musculature à un effort physique différent de celui demandé sur un vélo droit. Tout comme n’importe quel vélo, il s’équipe de porte-bagages et sacoches et peut très bien partir pour un tour du monde. Cependant, avec sa forme spécifique nous vous conseillons ce type de vélo pour :

  • les parcours sur routes asphaltées longue distance
  • avec peu de relief
  • avec peu de transports en train et avion (encombrement supérieur à un vélo droit, surtout pour un tandem couché !)

Grâce à la position semi-couchée, vous ressentirez moins de fatigue et pourrez rouler plus longtemps qu’avec un vélo droit. Si vous souhaitez vous charger beaucoup pour un long périple, il existe des modèles à trois roues, appelés « Trike », qui vous offriront une très grande stabilité.

Les vélos à assistance électriques ou VAE

Vélo à assistance électrique durant un voyage

L’assistance électrique permet de rendre certains terrains (relief dans les montagnes par exemple) plus accessibles, de pouvoir palier à un souci moteur ou à un léger handicap, de pouvoir supporter un poids élevé (remorque avec enfant, nombreux bagages) ou simplement de pédaler plus légèrement ! 
Cette configuration est maintenant utilisée pour fabriquer tous types de vélos, que ce soit sur un VTT devenant ainsi un VTTAE (vélo tout-terrain à assistance électrique), un vélo de voyage ou même un tandem.