Meyras : village de caractère

1 Place du Champ de Mars 07380 Meyras
1 Place du Champ de Mars 07380 Meyras
La Rue grande, retrace le passé médiéval du village avec ses bâtisses en pierre de taille, ses fenêtres à meneaux, ses portes en ogive. Au pied du volcan de Souilhol, à Neyrac-les-Bains, les thermes : les eaux minérales chaudes aux vertus curatives sont utilisées depuis l’époque antique, actuellement des soins en rhumatologie et dermatologie sont proposés. Village médiéval des Cévennes d'Ardèche, Meyras offre un patrimoine historique intéressant lié aux périodes fortes de son histoire. Marqué par la présence des Celtes qui lui a apporté le culte des plantes guérisseuses comme la sauge, la verveine et la mélisse, Meyras a avant tout un passé romain. Son nom serait d'ailleurs tiré du latin "Mayor Area" (grand camp). Une rue du village (la rue Domitius) témoigne encore du passage des romains. A l'époque de la guerre des Gaules, la légion du Consul Domitius y séjourna avant de partir à l'assaut des troupes de Vercingétorix. C'est lors de leur halte que les soldats romains découvrirent les bienfaits des eaux thermales présentes au pied du volcan du Souilhol. Les vertus curatives des thermes eurent aussi du succès au Moyen Age, deuxième période importante dont Meyras porte les traces. Pendant longtemps, la viguerie de Meyras (ancien découpage administratif), eut un rôle important par sa situation de passage entre le Massif central et la Méditerranée. De ce passé moyenâgeux, les noms de deux familles ont subsisté: les Lévis-Ventadour et les Langlade. Ainsi, le portail de l'ancien château de la Croisette est marqué par le nom des Langlade, grande famille protestante, tandis que l'église a bénéficié de dons généreux de la part des Ventadour. Enfin, Meyras rend hommage aux métiers et coutumes qui ont contribué à la vie du village. L'illustration de scènes plus vraies que nature a été réalisée en ce sens. Ainsi, au détour d'une rue ou trônant fièrement à l'entrée d'une place, vous pourrez apercevoir les piseurs de châtaignes ou les bouilleurs de cru (cf fresques). Curiosités : La "Mofette", résurgence de gaz carbonique, se situe sur le site thermal de Neyrac Les Bains (non visitable) Le village est également labélisé 1 fleur pour les villages fleuris.

Contact par mail

* Champs obligatoires