La Vélomaritime en famille : ils racontent !

4 enfants et leurs parents en échappée sur une partie de la Vélomaritime - EuroVelo 4

Aude et Rémy ont débuté le voyage à vélo en famille avec leurs 4 enfants (âgés d'entre 2 et 8 ans à l'époque) en août 2017. Tout est parti d'une boucle sur La Vélodyssée, puis s'en est suivi un second séjour sur un tronçon de La Loire à Vélo en été 2018, puis enfin une partie de la Vélomaritime - EuroVelo 4 en avril 2019.

Vous pouvez suivre leurs aventures via leur page Facebook @les6enselles

 

Comment vous est venu l'idée de partir en voyage à vélo ?

Aude : j'ai toujours été fasciné par les familles qui partaient à l'aventure. Il y a 2 ans, on cherchait quoi faire pour nos vacances d'été et j'ai lancé l'idée de les faire à vélo. 4 enfants, 8 ans, 6 ans, 4 ans et 2 ans. la dernière avait encore des couches. Ca paraissait un peu osé, mais nous ne sommes pas du genre à nous poser trop de questions.

Si un projet nous plaît, on fonce. Nous avons donc cherché un itinéraire abordable avec de jeunes enfants, en privilégiant des petites étapes d'une trentaine de kilomètres et sans relief. Passant nos vacances habituellement à Oléron en été, nous avons choisi de partir de cette île et de faire une boucle via La Vélodyssée.

Remorque Weehoo pour voyager à vélo avec ses 2 enfants

Pourquoi avoir fait le choix de l'EuroVelo 4 - La Vélomaritime ?

Après 2 premières expériences de vacances à vélo en été, l'envie de remonter sur nos vélos s'est manifestée plus tôt cette année. Nous avions 1 semaine de vacances en avril et nous cherchions un itinéraire faisable en peu de temps pas trop loin du nord.

Je suis Normande et j'avais envie de faire découvrir le Mont Saint Michel à mes 4 petits chtis : l'itinéraire de la Vélomaritime - EuroVelo 4 était parfait !

Vu la période, nous avions peur d'avoir froid en dormant sous la tente, nous avons cherché des campings avec des mobil home ou des gîtes pour 6 à chaque étapes qui acceptent une location d'une nuit. C'est une des plus grosses difficultés qu'on rencontre dans la préparation de nos voyages. Nous avons donc dû adapter un peu notre itinéraire et nous sommes restés 2 nuits à Saint Malo. Nous sommes partis de Courtils, où nous avons laissé notre voiture dans un camping, puis nous avons fait Cancale, Saint Malo, Saint Lunaire/Saint Malo, Courtils.

 

Diriez-vous que c'est un itinéraire à faire en famille ?

Oui ! Si les enfants pédalent en autonomie, il faut qu'ils soient à l'aise avec les vitesses pour aborder le relief sereinement. Nous leur indiquons souvent les vitesses à mettre afin qu’ils abordent les côtes tout de suite avec la bonne démultiplication. 

Globalement, tous les itinéraires sont adaptés aux familles si on adapte notre rythme.

Famille sur la VéloMaritime - EuroVelo 4

Vos coups de coeur sur ce parcours ?

L'étape entre Courtils et Cancale est magnifique.. Le Mont Saint Michel nous accompagne tout le long du chemin. Un gros coup de cœur au niveau de la chapelle Saint Anne puis ensuite la voie qui suit la digue.

Vos recommandations pour une famille qui voudrait débuter le voyage à vélo avec des enfants en bas-âge ?

Tout dépend si les enfants pédalent en autonomie. Nous faisons le choix pour le moment de dormir dans des campings afin d'avoir un minimum de confort pour les enfants. En tant que maman louve, ça me rassure un peu de pouvoir leur donner une bonne douche le soir.

Nous prenons le temps de rouler au rythme des enfants. Nous n'hésitons pas à nous arrêter pour admirer une vache ou pour glisser sur un toboggan.

Nous faisons très attention au soleil surtout pour les plus petits en charrette. Nous transportons une quantité d'eau importante, toujours plus que nécessaire afin de palier à un éventuel imprévu..Enfin, nous leur remettons de la crème à chaque arrêt et nous avons bricolé une protection pour les plus petites. Il faut bien sûr que les enfants en bas âge arrivent à se tenir bien assis mais sinon pas d’inquiétude. On est jamais loin d’un médecin ou d’une pharmacie si besoin.

Vélo en famille sur l'EuroVelo 4

Quels sont les critères de choix pour un itinéraire ? Vos enfants participent-ils à l'organisation ?

On choisit la destination en fonction de nos envies. Pour le moment, nous évitons les destinations avec trop de dénivelés pour ne pas décourager nos enfants. On vise des étapes réalistes mais avec un peu de challenge aussi ....

On sait dans quelle ville on dormira avant de partir. Les enfants participent surtout à l'organisation pendant le voyage. Ils montent et démontent les tentes, portent chacun un petit peu. On s’entraîne également les week-ends pour tester le matériel.

 

Décrivez-nous une journée type lors d'un voyage à vélo avec vos enfants ?

On ne se lève pas trop tard mais c'est les vacances quand même.. à 6 dans une tente.. on est vite réveillé. Le temps de se préparer, de ranger le campement, on démarre notre journée vélo vers 10h30 en général. La première heure est souvent un peu difficile pour les enfants, le temps que les muscles se chauffent. Il y en a souvent un qui râle..

Puis ensuite, tout se met en place. On fait souvent une petite pause eau / barre de céréale après 10 km.. On a ensuite un bon rythme en fin de matinée, on pique-nique sur le chemin quand les estomacs le réclament. On n'hésite pas à s’arrêter pour observer tel ou tel paysage.. On arrive en général vers 17h / 18h.. On fait les courses pour le repas du soir et le pique-nique du lendemain matin en arrivant à notre destination du soir.

A vélo en famille avec 4 enfants sur l'EuroVelo 4

Comment vos enfants vivent et gèrent-ils ces expéditions ?

Ils adorent puisqu’ils nous en redemandent chaque année. Chacun à son rôle, ses facilités et ses difficultés. Bien sûr, parfois, il y en a un ou une qui a mal aux jambes, et on les relance en les poussant un peu. Mais pour l’instant, aucun n’a eu besoin de beaucoup d’aide et on fait parfois plus de 70 km ! Je pense qu’ils aiment car c’est vraiment un moment en famille, où nous découvrons ensemble des régions et où nous faisons ensemble la même activité.

Cela fait à chaque fois beaucoup de bien à notre petite famille !

 

Selon vous, quel type de matériel est le plus adapté selon les âges ?

Nous avons démarré avec une carriole 2 roues classique. Les filles avaient 2 et 4 ans. Elles étaient bien protégées du soleil / du froid / de la pluie, elles pouvaient faire leur sieste tranquillement. Je trouve que c'est très bien pour les enfants jusque 3 ans.

Nous avons ensuite investit dans la carriole mono roue Weehoo 2 places. Cela permet à l'enfant de participer en pédalant quand il le souhaite et les enfants sont mieux calés dans les sièges. Avec cette remorque, aucun problème jusqu’à 6 ou 7 ans. On avait acheté un coussin de cou pour notre petite de 3 ans qui faisait encore la sieste. Elle l'a rapidement perdu sur la route.

Concernant le choix des vélos pour voyager, il faut au moins des 20 pouces, ce qui fonctionne à partir de 6 ans. En dessous, les enfants sont trop lents et les étapes deviendront très courtes. Cette année, notre fille de 6 ans est capable de rouler en autonomie. Comme nous avons envie de garder des distances sympa (40 / 50 km), nous avons acheté un Follow Me. Ça lui permettra de faire une partie de la route toute seule puis d'être tractée quand elle sera fatiguée. Petit détail, nous avons acheté des cuissards rembourrés de chez décathlon pour les enfants qui passent la journée sur leur vélo.. Ils ne se sont jamais trop plains d'avoir mal aux fesses !

 

Avez-vous changé quelque-chose dans votre organisation depuis vos premiers voyages ?

Oui ! Pour notre première expérience, nous avions 2 charrettes 2 roues classiques. Une servait à transporter les 2 filles qui avaient 2 et 4 ans à l'époque et une servaient à transporter nos bagages.

Nous nous étions beaucoup trop chargés ! Matelas gonflable, gonfleur, 2 tentes, paquets de couches... beaucoup trop !

Outre les améliorations de matériel pour les enfants évoqués plus haut, nous avons investi dans des sacoches vélo avant et arrière. Si le projet est comme nous de faire souvent des randos vélo, mieux vaut tout de suite choisir les supports et sacoches de qualité et étanches.

Également, nous avons optimisé nos bagages. Nous avons acheté des tapis de sol autogonflants, des duvets plus compacts. Ne pas oublier également l’indispensable bâche pour pique-niquer, faire à manger, etc... Nous avons aussi ajouté des portes bagages et des sacoches arrière pour nos garçons. Ils portent les tapis de sol et les duvets. Chacun contribue à l'effort, c'est ça aussi les vacances à vélo !

 

Page Facebook : @les6enselles

Vous avez aimé ? Vous aimerez surement ça aussi...