Raoul Taburin : un film sur le vélo né d'un récit de Sempé

Une ode cinématographique à la petite reine

Une histoire touchante, de rencontres, où la bicyclette est évoquée comme bien plus qu'un moyen de locomotion !

Loin des récits de grands compétiteurs, de sportifs de haut-niveau, ce film donne envie de (re)monter en selle à tout un chacun pour une bonne balade !

 

L'histoire de Raoul Taburin

C'est l'histoire d'un petit garçon devenu grand sans savoir faire du vélo. L'histoire d'un immense malentendu vécu comme une malédiction. Un imposteur malgré lui.

 

À l’origine, un récit illustré de Sempé

Cette histoire provient d'un roman dessiné par Jean-Jacques Sempé, celle d’un homme et de son vélo. Elle est partie d’un constat de Sempé : que ferai-je dans Paris sans vélo ? Un récit poétique en partie tirée de l’expérience de l’auteur qui aime à se déplacer à vélo.

Curieux de voir son récit porté à l’écran, Jean-Jacques Sempé a beaucoup échangé avec Guillaume Laurant, le scénariste du film. Cet échange se perçoit dans le résultat final empreint de mélancolie, d’humour et d’une rare tendresse portée par la belle connivence des acteurs principaux.

 

La bande annonce

 

A découvrir à partir du 17 avril 2019 au cinéma !