L'Avenue Verte London Paris en tandem

Ils ont relié Paris à Londres à deux sur leur tandem !

Décrivez-nous votre parcours sur l’Avenue Verte (impression générale, intérêt,…).

Si l'on devait décrire l'Avenue Verte en un mot, ce serait : « Splendivre ! ». Car elle est splendide, vous enivre et vous donne l'impression de vivre. Un mélange de mots donc, car cette véloroute est un mélange des genres. Ce n'est pas une Eurovelo, mais elle permet de relier deux importantes capitales Européennes que sont Londres et Paris. Ce n'est pas une voie verte, c'est une avenue...

Elle est pour moi, LA VELOROUTE qu'il faut emprunter quand on veut faire son premier voyage à vélo à l'étranger ou parfaire son anglais et s'initier à la culture britannique. Car, au final, nous ne sommes pas très loin.

Tandem avec remorque sur l'Avenue Verte London Paris

Vos coups de cœur sur votre parcours à vélo Paris-Londres ?

En France, la plus belle section est sans aucun doute celle qui relie Forges les Eaux à Arques la Bataille. Cette ancienne voie ferrée et parfaitement signalisée et met le tissu local à l'honneur avec de nombreuses activités tout au long du parcours : base de loisirs, jardin pédagogique, coin pique-nique,…

En Grande-Bretagne, nous sommes restés fascinés par les 10 derniers kilomètres avant l'arrivée à Brighton. Ces derniers kilomètres s'effectuent au pied des falaises, où les vélos et piétons sont rois. Sans compter l'arrivée à Brighton par le littoral, laissant apparaître, le « Brighton Pier » et son casino, ses jeux, sa grande roue !

Quelles sont les activités à ne pas manquer sur l'itinéraire Paris-Londres ?

Visite de châteaux en tandem sur l'Avenue Verte

• Le château de Maison-Laffite : gratuit pour les moins de 25 ans et sur l'itinéraire
• Le château de Thémericourt et son parc
• Les attractions de « Brigthon Pier » à Brighton, pour petits et grands.
• La pratique du cerf-volant à Dieppe
• La pratique du surf à Brighton

Quels ont été les étapes vélo les plus atypiques ?

L'étape la plus atypique de ce parcours a été sans conteste, l'arrivée à Newhaven ! Après une traversée paisible en ferry (18h-22h), il a fallu débarquer de nuit...

Car non seulement, il faut s'habituer au changement de signalétique, mais surtout, il faut s'habituer à rouler à gauche. Ce qui n'est pas une mince affaire au début, mais vous donnera à coup sûr quelques fous rires !

Dans quels types d’hébergements vous êtes-vous arrêtés ? 

• Nous avons fait du camping sauvage
• Chez d'autres cyclotouristes via du Couchsurfing
• Au château de Thémericourt labellisé Accueil vélo

Camping en pleine nature entre Paris et Londres à vélo

Avez-vous une bonne anecdote à nous raconter sur ce voyage sur l'Avenue Verte ?

Nous avons pris une photo qui reste pour nous le meilleur cliché de ce périple !

Pour sortir de Crawley, l'avenue verte longe les pistes de l’aéroport du même nom.

Alors que nous venions de nous arrêter pour profiter du soleil et de l'absence de piétons à proximité, un élément, s'est glissé sur une des photos...

Quel était votre équipement vélo pour cette aventure ?

Matériel vélo :

Nous roulions en tandem et nous stockions notre matériel dans deux sacoches arrière et une remorque mono-roue. Nous avions emporté le nécessaire de couchage (tente, sac de couchage, matelas de sol, …) et de cuisine (popote, gaz, nourriture,…) pour un maximum de liberté. Par précaution, nous emmenons toujours une trousse de premiers soins et un kit de réparation pour vélo réalisé avant le départ (1 pneu, 2 chambres à air, rustines, clé, …)

Guide / carte :

Pour réaliser ce périple, nous n'avons pas acheté de topoguide pour la simple et bonne raison qu'il n'était pas nécessaire de l'avoir... En effet, de Paris à Dieppe, nous avons suivi les conseils de l'Association "Provélo" via leur site sur le sujet : Avenue Verte Paris Londres / Greenway London-Paris.

Carte de l'Avenue Verte London Paris
Sur ce dernier est décrit l'itinéraire, que nous avons suivi. Ces derniers sont divisés en étapes, avec pour chacune, la possibilité d'imprimer un "Doc PDF" clair et concis. Nous n'avons eu qu’à imprimer ces docs (environ 20 pages). Seul point négatif ... La description du parcours s'arrête à Dieppe ! Donc passé outre-manche, pas de description du tracé ce qui n'est... Pas plus mal !!! Car au final, nul besoin de carte pour rejoindre Londres même si nous n'avons suivi l'itinéraire officiel qu'à 50% en Grande-Bretagne.

Arrivés à Newhaven, nous n'avons eu qu'à suivre (direction Brighton) la voie nationale pour vélo n°2 qui passe devant le port. La signalisation pour vélo étant excellente outre-manche. Puis nous avons rejoint la « Downs Link » qui remonte vers le nord. Nous avons ensuite retrouvé l'Avenue Verte à Crawley où elle emprunte cette fois-ci la voie vélo n°21 pour arriver à Londres.

Ainsi, nul besoin de cartes côté britannique ! En tout cas pour l'itinéraire que nous avons emprunté, de plus cette « option » permet d'apprécier Brighton tout en traversant le massif des « downs » sans avoir un dénivelé trop important. La « Downs Link » étant une ancienne voie ferrée !

Selon vous, pour une rando vélo en duo, quels sont les principaux avantages/inconvénients ?

Faire un trajet à deux, que ce soit avec un(e) ami(e) ou sa moitié, c'est aussi une question de compromis

Le principal avantage d'une rando en duo, c'est le partage !

On est deux, on vit l'aventure ensemble dans un esprit « à la vie à la mort », on produit des souvenirs communs, on relève un défi et surtout, on passe alors de l’activité individuelle et basique du cycliste solitaire à une expérience partagée en binôme avec un coéquipier, voire même en couple dans notre cas.

L'inconvénient majeur, c'est… le partage !

Car vous n'êtes plus seul aux commandes, ce n'est donc plus seul que l'on prend les décisions : accélérer, visiter un monument, faire 5 km de plus ou de moins,… Vous êtes dépendants l'un de l'autre et moins libres de vos mouvements.

Quels conseils donneriez-vous à un duo qui souhaite se lancer dans ce type de voyage à vélo ?

Avant tout chose, il faut COMMUNIQUER ! Faire un trajet à deux, que ce soit avec un(e) ami(e) ou sa moitié, c'est aussi une question de COMPROMIS. Celui qui pédale plus vite devra apprendre à modérer sa vitesse pour que l'autre ne s’essouffle pas au bout de 5 kilomètres. Les points d’intérêt ne sont pas forcément les mêmes... Même si vous êtes en couple.

Big Ben à Londres en tandem - Avenue Verte London Paris

Où allez-vous dormir ? Manger ? Vous reposer ? Autant de questions qui demandent autant de réponses. Il faut donc en parler avant de partir pour être sûr que vous êtes sur la même longueur d'onde. Et si vous ne l'êtes pas, savoir quel compromis, vous devrez consentir. Vous en saurez plus sur les attentes pour ce voyage qu'a votre partenaire et aussi sur celle que vous avez. Comme disait Confucius : "Le plus grand voyageur est celui qui a su faire une fois le tour de lui-même".

Pensez absolument à tester votre matériel avant le départ

Enfin, j'ajouterai que s'il y a bien une chose à laquelle il faut penser, c'est la préparation. La préparation physique n'est pas obligatoire même si je vous la conseille vivement. Il s'agit surtout de la préparation logistique. Pensez absolument à tester (en conditions similaires et à deux) votre matériel avant le départ. Et je ne parle pas uniquement des vélos ! Acheter une nouvelle tente et ne pas savoir la monter ou la démonter, ne pas avoir prévu de tenu légère en cas de chaleur ou épaisses en cas de froid, Avoir des vêtements de pluie percés...

Généralement, nous faisons un test le temps d'un week-end pour effectuer les dernières modifications si nécessaires et éliminer le surplus. Ainsi, nous évitons un périple de deux semaines avec un matériel qui ne serait pas adéquat et qui en plus pèsera sur votre vélo.

Avez-vous un prochain voyage à vélo de prévu ?

Nous envisageons de parcourir l'itinéraire ViaRhôna dans les mois à venir. L'objectif étant de découvrir les rivages du Rhône et le pourtour méditerranéen. Un doute subsiste encore pour le moment : quels seront les points d'arrivée et de départ ? Partirons-nous d'Andermat en Suisse où le Rhône prend sa Source ? Nous arrêterons nous à la méditerranée ou poursuivrons-nous notre route jusqu'en Espagne ? Une seule chose est sûre : nos vélos seront de la partie !