Canal d'Ille et Rance à vélo © Abicyclette Voyages

À la découverte du Canal d'Ille et Rance

L'équipe d'Abicyclette Voyages en week-end sur le canal

Canal d’Ille et Rance à vélo : Jour 1

Abicyclette Voyages de Rennes à Saint-Malo

Notre groupe se retrouve au petit matin devant nos locaux situés au nord-est de Rennes. Le temps est de la partie puisque la crainte de pluie se dissipe avec l’arrivée des premiers rayons de soleil. Nous avons décidé de vivre cette aventure avec le matériel de l’agence. Chacun prend possession d’un vélo à sa taille et installe les sacoches préalablement remplies de kits de réparation et d’affaires personnelles. La phase préparatoire terminée et les premières photos prises, le top départ est donné.

Pour rejoindre le canal, nous mettons cap au nord sur des petites routes peu fréquentées à travers la campagne bretonne. Les premiers tours de roue effectués, nous trouvons notre rythme de croisière et nous atteignons Betton en moins d’une heure. Nous voilà désormais le long du Canal d’Ille et Rance de Rennes à Saint Malo qui sera notre hôte durant ces deux jours. Sa voie verte est appréciée par bon nombre d’habitants de la région.

Les bateaux y croisent marcheurs, cyclistes ou cavaliers qui viennent profiter de cet écrin naturel.

Alors que nous profitons régulièrement du spectacle offert par de charmantes écluses, nous constatons les dégâts causés par une tempête quelques jours plus tôt. Notre route est par moments jonchée de débris que nous devons écarter afin de sécuriser notre progression et celles des autres utilisateurs. Voyager à vélo, c’est aussi savoir s’adapter !

Il est déjà l’heure de nous arrêter pour la pause méridienne et un pique-nique bien mérité. Un emplacement protégé par des arbres le long du canal n’attendait que nous. Nous sortons nos victuailles dont des gourmandises faites maison à partager. Cela nous requinque et nous profitons pleinement de ce moment de pause dans un cadre bucolique au cœur de la nature. 

D’écluse en écluse, le long du Canal d’Ille et Rance

Maison éclusière canal Ille et Rance

Nous progressons au rythme moyen de la plupart des voyageurs à vélo, soit autour de 15km/h. A cette vitesse, les kilomètres s’enchaînent sans trop d’effort. Un peu de pluie vient rompre la quiétude de notre randonnée mais nous nous y étions préparés. Nous prenons le temps de nous arrêter pour revêtir l’équipement adéquat et repartons de plus belle.

Notre environnement varie entre champs et forêts, le tout ponctué régulièrement par une écluse. Nous faisons une pause près de l’une d’entre elles pour observer son fonctionnement alors qu’un bateau s’en approche.

Un peu plus loin, pas moins de 11 écluses en à peine 2 kilomètres permettent aux bateliers de gravir un dénivelé d’une trentaine de mètres.

Alors que la journée est déjà bien entamée, nous entrons dans Léhon, petite cité de caractère, dominée par un imposant château médiéval. Nous ne profiterons pas cette fois-ci des charmes du village et de son abbaye car il nous reste encore quelques tours de roue avant d’atteindre Dinan, notre halte pour la nuit.  

Deux kilomètres plus loin, nous apercevons Dinan et son port. Nous nous y arrêtons pour un instant de réconfort autour d’une pâtisserie et d’une boisson chaude. Nous échangeons nos ressentis sur cette première journée de voyage à vélo le long du Canal d’Ille et Rance. Alors que le moment est à la détente et à la convivialité, les plus novices font part de leur fierté d’avoir atteint cette première destination.

La journée de vélo n’est pas pour autant terminée car notre hôtel est situé sur les hauteurs de Dinan, dans la vieille ville. Le redémarrage est délicat pour certains muscles mais la perspective d’une douche bien chaude aide à donner un dernier coup de collier. L’hébergement pour la nuit atteint, nous prenons le temps de mettre nos vélos à l’abri et constatons qu’au cours de cette journée à vélo sur les routes de Bretagne, nous avons parcouru pas moins de 78 kilomètres !

Dinan by night

Après une douche et un peu de repos, nous nous retrouvons pour aller dîner. Fabien nous a dégoté une crêperie qui va vite faire l’unanimité. Comme à son habitude, celui qui est à l’origine d’Abicyclette Voyages sait repérer les bonnes adresses qui ont vocation à figurer sur les carnets de route de nos clients. Les galettes de la crêperie Art’Bilig ravissent nos papilles, algues ou andouillette participant à l’originalité de certaines recettes. La pièce est décorée avec goût et offre une ambiance familiale et chaleureuse, bienvenue après une journée de vélo.

Le repas terminé, nous partons profiter des remparts de la vieille ville de Dinan et de la vue qu’ils offrent. Nous contemplons les joyaux de la ville, à commencer par la Basilique Saint-Sauveur tandis que, depuis le château, un feu d’artifice est tiré. Cela contribue à donner un caractère enchanteur à cette soirée qui s’achève et laisse rapidement place, de retour à l’hôtel, à un sommeil réparateur.

Jour 2 : entre Moyen-Âge et Bretagne authentique

Canal d'Ille et Rance à vélo

Alors que le jour s’est levé, nous prenons le temps d’un bon petit-déjeuner. Nos sacoches bien bouclées, nous retrouvons nos vélos et quittons l’hôtel avec comme destination la mer et Saint-Malo.

Pour sortir de Dinan et rejoindre de nouveau le canal, nous nous aventurons sur les pavés de la rue du Jerzual. Passées les petites ruelles, nous retrouvons un environnement plus naturel avec la Rance et un peu plus loin son estuaire. Pour parvenir à Taden, nous devons gravir une petite côte qui nous oblige à rapidement mettre nos jambes à contribution. A la sortie du village, nous profitons d’une ancienne voie de chemin de fer transformée en voie verte qui nous permet de contempler dans le calme la faune et la flore locale. Au milieu d’un champ, nous avons même le plaisir d’apercevoir une biche.

Plage de Dinard

À la mi-journée, nous approchons de Dinard.

Nous achetons quelques victuailles pour nous confectionner un pique-nique et rejoignons la plage du Prieuré. Le soleil est au rendez-vous pour ce déjeuner que nous savourons en contemplant la mer.

Notre pause terminée, nous rejoignons un embarcadère car le bateau est de rigueur pour traverser l’estuaire de la Rance. Nous embarquons avec nos vélos sur un bateau de la Compagnie Corsaire en direction de Saint-Malo. A peine dix minutes plus tard et bien imprégnés d’air marin, nous retrouvons la terre ferme.

Traversée en bateau avec la Compagnie Corsaire

Notre train pour Rennes étant à 15h30, nous nous offrons une courte visite de Saint-Malo et de ses remparts avant de reprendre nos bicyclettes et rejoindre la gare.

Nous profitons du trajet à bord du train vers Rennes pour échanger de nouveau sur cette  aventure du Canal d’Ille et Rance à vélo qui prend fin arrivés en gare de Rennes. Tandis que certains rejoignent leur domicile,  d’autres choisissent de prolonger la balade à vélo en rejoignant les locaux de l’agence. Quelques gouttes accompagnent ces derniers efforts et ponctuent ce week-end en itinérance pour l’équipe d’Abicyclette Voyages, en attendant un prochain séjour à vélo.

Vous avez aimé ? Vous aimerez surement ça aussi...

Itinéraire

Canal d'Ille et Rance à vélo

Étapes détaillées
À partir de 390 €

Découvrir le séjour

par Abicyclette Voyages