France Vélo Tourisme Rechercher une étape
Trouver mon parcours vélo

Il n'existe aucune étape correspondant a vos critères

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêt. Explications et gestion des paramètres

Partir à vélo entre amis ? Nicolas vous explique tout !

[21/09/2015]

Tous les ans, Nicolas et ses amis partent en randonnée à vélo durant l'un des ponts de Mai. Luberon, Bourgogne, Châteaux de la Loire,... il vous livre ici ses conseils et impressions sur l'organisation et les itinéraires empruntés.

Nicolas et ses amis à vélo

dans les vignes de Bourgogne à vélo

Quels itinéraires vélo avez-vous parcourus auparavant ? 

Le tour du Luberon et plusieurs randonnées d’une journée en région parisienne.

Quel est votre niveau de pratique du vélo ? 

Pratique occasionnelle pour la plupart.

Généralement, combien de temps partez-vous ? 

Nous effectuons une randonnée à vélo par an en groupe. Nous choisissons un des « ponts de mai » et plus précisément celui de l’ascension, soit 4 jours. Nous optimisons notre temps en partant en voiture dès le mercredi soir afin d’être prêt à pédaler dès le jeudi matin.

Pourquoi avoir fait le choix de partir en randonnée à vélo ? 

Nous souhaitions réaliser un court séjour entre amis alliant convivialité, dépaysement et défi sportif. Cette formule a séduit chacun d’entre nous lors de la 1ère randonnée et avons décidé d’en faire un rendez-vous annuel.

 

Partir à vélo entre amis : choix de l'itinéraire et organisation

Comment choisissez-vous vos randonnées à vélo ? 

Nous envisageons plusieurs itinéraires et étudions leur faisabilité selon plusieurs critères :

1. l’itinéraire doit se trouver idéalement à moins de 4 heures de route de Paris (en cas de problème avec les enfants laissés chez les grands-parents).

2. l’itinéraire doit être fléché afin d’éviter de perdre les moins attentifs d’entre nous. Bon, on arrive toujours à en perdre un ou deux, mais on arrive toujours à se retrouver grâce au téléphone portable !

3. enfin, le groupe comporte plusieurs épicuriens, donc l’itinéraire doit impérativement comporter des étapes gastronomiques !

Quels sont les avantages et inconvénients de partir en groupe ? 

entre amis sur la voie verte

Je ne parlerai pas d’avantage mais plutôt d’opportunité de partir en groupe d’amis, notamment celle de pouvoir construire des souvenirs entre nous, des souvenirs dont on parle régulièrement lorsque nous nous retrouvons durant l’année où dont on parle à notre famille et autres amis ; c’est également l’opportunité de réaliser un challenge en toute convivialité (pas d’ambiance « sportive » ou « dépassement de soi » entre nous).


Partir en groupe permet également de réduire considérablement les coûts. Nous prenons des chambres triples, quadruples, voire quintuples (après une longue étape, on dormirait n’importe où …), nous partons de Paris en voiture et donc partageons les frais d’essence, d’autoroute et de parking, et enfin, il arrive que l’on puisse négocier des tarifs de groupe sur les locations de vélos.


L’inconvénient majeur est la logistique un peu lourde (recherche d’hébergements accueillant les groupes, la location de plusieurs vélos au même endroit, les éventuelles annulations de dernier moment) mais si on s’y prend un peu à l’avance et avec une bonne organisation, tout se passe bien !



 

Pouvez-vous nous en dire plus sur cette logistique ?

Tout était prévu depuis au moins deux mois. Pour un groupe d’environ 10 personnes sur une telle période (pont de mai), nous ne prendrions pas le risque de ne pas réserver ou de réserver au dernier moment.
La préparation de l’itinéraire est le moment préféré de l’organisateur ! Donc oui, les étapes sont définies.
Enfin, les locations de vélos sont pré-réservées également. C’est bien plus pratique de louer sur place que d’acheminer nos propres vélos.

Et pour dormir ?

Nous privilégions les hôtels bon marchés dans les grandes villes, pensions familiales ou hôtels de moyenne gamme dans les villes-étapes moins importantes.

Quel matériel aviez-vous utilisé ?

les 2 roues eletrique à DijonNous louons des VTC avec des sacoches d’environ 30 litres. Nos affaires sont dans des grands sacs plastiques que nous mettons dans les sacoches. Certains d’entre nous ont un sac à dos léger, sur le dos ou sur le porte bagages.  Lors de la randonnée en Bourgogne, nous avions également une remorque de vélos pour les bouteilles de vins ;-).
Aucune critique sur le matériel loué. Nous n’avons eu aucune crevaison sur les deux randonnées, juste une chaine déraillée !

Comment accédez-vous au départ et à l'arrivée de votre balade ? 

Nous partons de Paris en voiture et laissons les voitures dans la ville où notre itinéraire se termine. Nous louons les vélos dans cette ville également. Nous prenons ensuite le train régional pour nous rendre à la 1ère ville de notre itinéraire pour revenir vers la ville où nous avons laissé la voiture.
Par exemple, sur la Bourgogne, nous avons sommes arrivés à Dijon le mercredi soir, avons loué les vélos près de la gare de Dijon, avons pris le train jusqu’à Macon et avons remonté jusqu’à Dijon sur 4 journées.
Pour la Loire, nous sommes arrivés à Saumur, avons dormi et loué les vélos à Saumur, pris le train jusqu’à Blois et remonté la Loire jusqu’à Saumur sur 4 journées.

Une fois sur place, qu'utilisez-vous vous repérer ?

Pour préparer l’itinéraire, nous utilisons Google Map qui propose les itinéraires cyclables et calcule les distances (psychologiquement, on a besoin de savoir combien de km nous allons pédaler !). Pour préparer les visites culturelles, le site de France Velo Tourisme est notre site de référence.
Pour les hébergements, nous utilisons les sites de réservations hôtelières.
Pour nous repérer durant les randonnées, nous utilisons la plupart du temps la signalétique et à chaque fois, on ne peut s’empécher de se dire que «  c’est quand même super bien indiqué » !

Moins visible dans les grandes villes, il nous arrivait d’utiliser les applications de géolocalisation des smartphones.

Pour quelles raisons aviez-vous décidé de parcourir les châteaux de la Loire à vélo ? La Bourgogne à vélo ?

Nous avons choisi ces deux itinéraires pour plusieurs raisons : ce sont avant tout des itinéraires balisés avec des pistes réservées uniquement aux vélos sur la majorité du parcours (notamment en Bourgogne). Ces itinéraires proposent également des étapes culturelles et gastronomiques parmi les plus importantes du patrimoine français. Bizarrement, peu d’entre nous s’étaient rendus dans ces régions avant les randonnées vélos.

1. votre voyage à vélo le long des châteaux de la Loire :

location de vélo - blois et son chateauVotre impression générale ?

Un superbe itinéraire accessible à tous : familles avec ou sans enfants, groupes ou individuels. C’est l’occasion de découvrir un des hauts lieux du tourisme en France que représente la vallée des Châteaux de la Loire.

Des remarques, critiques à apporter concernant l’itinéraire ?

Nous nous attendions à passer plus près des châteaux. Au final, si nous restons sur l’itinéraire, nous ne voyons pas les plus importants. Il faut parfois pédaler plusieurs km hors de l’itinéraire pour accéder à un château. 

Des activités/visites réalisées ?

- le vieux Saumur
- la forteresse royale de Chinon
- la place Plumereau de Tours

Vos coups de cœur sur cet itinéraire ?

Notre dernier tronçon entre Chinon et Saumur était le plus beau à l’unanimité dans le groupe avec une bonne étape à l’hôtel Belle Epoque de Chinon.

 

2. votre voyage à vélo en Bourgogne :

en balade à vélo à travers les vignesVotre impression générale ?

Tout simplement génial, nous avons même décidé d’y retourner pour notre randonnée 2016 !

Des remarques, critiques à apporter concernant l’itinéraire ?

Non

Des activités/visites réalisées ?

- l’abbaye de Cluny
- les vignobles entre Chagny et Beaune (Puligny Montrachet, Meursault, Volnay, Pommard
- la vieille ville de Beaune

Partagez vos coups de cœur sur cet itinéraire !

- coup de cœur général pour la ville de Beaune, tellement belle et agréable.
- la traversée des vignobles à vélo restera un moment magique pour tout le monde
- le restaurant café de la gare à Buxy

 

Donnez-nous 5 bonnes raisons de partir à vélo avec des amis ?

1. se créer des souvenirs entre nous, dont on reparle à chaque moment où nous nous voyons et qui rend un peu envieux les autres amis ;-). Trois autres amis ont d’ailleurs rejoint le groupe des la 2e randonnée.


2. réaliser un défi collectif : ensemble, on se rassure (« mais non, tu vas voir 50 km à vélo, c’est rien du tout ») et on se motive.


3. être à l’aise dans un groupe d’amis plutôt que dans un groupe d’inconnus en cas de coup de fatigue ou d’envie de bifurquer l’itinéraire.


4. réduire les coûts sur les tarifs de groupe, les hébergements en chambres multiples, et les frais d’acheminent.


5. amusement et convivialité : on trouve toujours d’excellentes tables d’hôtes ou terrasses sympas pour un apéro mérité.

 

Quel est le prochain voyage à vélo ?

En mai 2016, nous envisageons de retourner en Bourgogne sur l’un des nombreux itinéraires cyclables de la région, a priori le Canal de Bourgogne.

Les autres témoignages à découvrir : 

 

Autres actualités

  • Nos idées de beaux livres à offrir pour Noël

    01/12/2017

    Pour voyager tranquillement depuis son salon tout en préparant activement les prochaines slow vacances à vélo, découvrez notre sélection de livres et guides vélo.

  • Mini-conférence "J'organise mon voyage sur La Véloscénie"

    07/12/2017

    La Véloscénie vous propose une mini-conférence le samedi 16 décembre à Paris pour tout savoir sur l'organisation d'un voyage à vélo de Paris au Mont-Saint-Michel. Venez nombreux !

  • Le Bikepacking, la nouvelle façon de voyager à vélo ?

    27/11/2017

    Born in the U.S.A... le bikepacking est né il y a une dizaine d’années avant de conquérir l’Europe plus récemment où il ne cesse de se développer. Sa finalité première était de permettre le chargement de VTT dépourvu de porte-bagages afin de partir plusieurs jours.