arrow_back

La Bouille / Jumièges La Seine à Vélo

Châteaux & Monuments
35,00 Km
2 h 19 min
J'ai l'habitude
3.1 La Bouille / Jumièges
La Bouille
Jumièges
Le parcours de La Seine à Vélo quitte la ville des impressionnistes pour emprunter la route des fruits. Aux côtés des vergers de pommes, de poires, de prunes ou de cerises selon les périodes de l’année, c’est l’occasion pour vous de pousser la porte des nombreux producteurs locaux au cœur du Parc Naturel Régional des Boucles de la Seine Normande. Les férus de découvertes culinaires feront halte à Duclair pour déguster la spécialité locale : le canard au sang, tandis que les passionnés d’histoire s’arrêteront au Château du Taillis et son musée Août 1944. Pour couronner ce parcours, vous chargez vos vélos sur le bac d'Yville-sur-Seine pour rejoindre Jumièges et découvrir l’une des plus anciennes et remarquables abbayes bénédictines de Normandie : « La plus belle ruine de France », selon Victor Hugo. En ces lieux immémoriaux, vous trouverez l'inspiration pour poursuivre le voyage en rive droite pour rejoindre Le Havre ou en rive gauche si vous allez à Honfleur et Deauville.
76 m 69 m

L'itinéraire

L'itinéraire de La Seine à Vélo est exclusivement sur route partagée limitée à 50, 70 ou 80 km/h selon les secteurs avec une circulation plus ou moins apaisée. Côte avec une très forte pente sur quelques centaines de mètres au niveau de Bardouville.
A Yville-sur-Seine, il faut emprunter le bac pour rejoindre Jumièges (gratuit pour vous et votre vélo).

Bacs sur la Seine et bus

  • Bac de La Bouille, Duclair et de Yville sur Seine (Gratuit)
  • Réseau Astuce : Ligne 30 (Rouen- Caudebec en Caux), ligne 206 (Duclair – Le mesnil sous Jumièges), ligne 207 (Duclair – Jumièges), ligne 222 (Jumièges –Jumièges)
     

A ne pas manquer

  • La route des fruits : Dépaysement total à quelques kilomètres de Rouen ! Vous circulez entre les vergers de pommes, de poires, de cerises, de prunes, de framboises, de groseilles, de fraises... Profitez des ventes à la barrière et rencontrez les arboriculteurs qui façonnent les paysages typiques à la Vallée de la Seine Normande.
  • Le Château du Taillis : Le Château du Taillis se présente dans l’état architectural du XVIIIe siècle. Il accueille un musée 1944 et dispose d'un parc de 5 hectares.
  • L'Abbaye de Jumièges : Symboles du rayonnement de l’un des plus anciens et des plus importants monastères d’occident, les hautes tours de l’Abbaye de Jumièges saisissent le visiteur, dominant le paysage d’une boucle de la Seine. Imposant témoignage de l’art roman normand avec sa nef à ciel ouvert, Jumièges recèle d’autres trésors, comme l’église Saint Pierre et ses précieux vestiges carolingiens, et son parc à l’anglaise de 15 hectares. Détruite après la révolution, la ruine qui en subsiste est magistrale et s’impose immédiatement comme un emblème du paysage romantique, salué par Victor Hugo . Sur ce lieu d’inspiration de nombreux artistes, le Département de Seine-Maritime a souhaité, avec la restauration du Logis Abbatial, manoir du XVIIème siècle, ouvrir au public un nouveau lieu culturel, entièrement dédié aux arts visuels et à la photographie contemporaine. Le Parc abrite par ailleurs une biennale d’art contemporain environnemental.

L'avis des voyageurs

sur La Bouille / Jumièges
Note des voyageurs (2) 3,1
LAURENT
star star star star_half star_border
(ven 15/10/2021 - 09:46)
4 /5
Sécurité
4 /5
Balisage
4 /5
Intérêt
1 /5
Services
La Bouille-Jumièges

Fait en octobre. Passage sur route au départ de La Bouille, j'ai croisé peu de voitures à cette période (mi-octobre), à voir en saison. Heureusement, un peu avant Bardouvile, on emprunte une petite route très tranquille qui passe à travers les vergers et prairies. Une petite côte bien raide avant d'arriver au village. Vous pouvez quitter un moment le balisage pour aller jusque l'église du village et profiter du panorama et de l'histoire du Corset Rouge https://en.rouentourisme.com/on-foot/le-corset-rouge-1858-en/ . En récupérant le chemin, vous arrivez à Berville sur Seine. Un petit café avec resto rapide en face de l'église et la mairie. A hauteur du bac qui peut vous amener à Duclair, portion de route très peu fréquentée jusqu'au bac d'Yville sur Seine qui vous mène à Mesnil sous Jumièges. J'ai poussé jusque Yville et jusqu'au chateau. Si vous vous enfoncez vers "Le port" en passant par la rue "des paradis", vous pourrez (au lieu de refaire totalement la route dans l'autre sens jusqu'au bac d'Yville) suivre un sentier qui longe la Seine (en empruntant un petit chemin avec un panneau indiquant un point de captage d'eau) qui vous amène quasi au bac. il faudra toutefois couper à travers un champ pour récupérer la route à quelques centaines de mètres du bac. Du bac de Mesnil, vous empruntez de suite à gauche le chemin de halage un peu défoncé au début par des trous. Après quelques kilomètres sur ce chemin, ne franchissez pas la barrière qui vous interdit d'aller au delà, suivez le balisage. J'ai franchi cette barrière, le chemin continue sur quelques centaines de mètres. Mais, vous arriverez assez vite à un portail qui sera difficile à franchir. J'ai eu la chance de tomber sur un couple de randonneurs qui m'a aidé à passer mon vélo au dessus de ce portail avant de l'escalader moi-même. Si j'avais été seul, j'aurais été obligé de faire demi-tour. Vous suivez ensuite une route très peu fréquentée jusque Jumièges (beaucoup de vergers). Vous pouvez, dans une courbe à droite, prendre le chemin qui part en face et qui vous amène au bac de Jumièges vers Port Jumièges. Il suffit ensuite de rejoindre le village de Jumièges où vous attend l'Abbaye et quelques commerces (par ex. pizzas à emporter, boulangerie...) quand on remonte la rue vers Yainville.

0 réponse
PHILIPPE
star star star star_border star_border
(mar 22/06/2021 - 13:16)
4 /5
Sécurité
4 /5
Balisage
4 /5
Intérêt
0 /5
Services
Route des marais et route des fruits

Route partagée avec voitures au sortir de La Bouille. Très belle petite route ensuite en direction de Bardouville qui, après deux lacets, introduit soudainement une jolie côte. Mais qu'on se rassure, la descente ensuite, longue et douce, permet de reprendre son souffle. La suite jusqu'à Jumièges est assez plate et très agréable. On traverse une région de magnifiques vergers de pommiers, belles demeures et solitude sur la route et un autre bac dont les préposés sont très soucieux de la sécurité de leurs passagers. Je remercie ici celui qui m'a soigné le genou pour être tombé précipitamment avant de monter à bord.

0 réponse
Légende
Voie cyclable
Liaisons
Sur route
Alternatives
Parcours VTT
Parcours provisoire
Légende
Itinéraire européen (EuroVelo)
Itinéraire national, régional ou local
Boucle cyclable
Itinéraire VTT