France Vélo Tourisme Rechercher une étape
Trouver mon parcours vélo

Il n'existe aucune étape correspondant a vos critères

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêt. Explications et gestion des paramètres

L'état offre une prime de 200€ à l'achat d'un vélo à assistance électrique

[24/02/2017]

Jusqu’au 31 janvier 2018, l’État va accorder aux particuliers et aux entreprises une prime de 200 € pour l’achat d’un Vélo à Assistance Electrique (VAE).

Le décret n° 2017-196 du 16 février 2017 relatif aux aides à l'achat ou à la location des véhicules peu polluants publié au Journal Officiel, indique que jusqu’au 31 janvier 2018, l’État va accorder aux particuliers et aux entreprises une prime de 200 € pour l’achat d’un Vélo à Assistance Electrique (VAE).

Cette mesure touche également les trottinettes électriques, les hoverboards, et les gyropodes sous réserve que ces moyens de mobilité active n’utilisent pas de batterie au plomb.

 

Pour bénéficier de cette aide de l’État, les acquéreurs doivent présenter leur facture à l’agence des services et des paiements.

Les conditions à respecter pour obtenir l'aide

aide vélo electrique

 

Les conditions d’attribution de ce bonus dans le cadre de l’acquisition d’un Vélo à Assistance Électrique (VAE) sont énoncées dans l’article D.251-2 du code de l’énergie.

 

Elles sont les suivantes :

 

  • Une aide est attribuée à toute personne physique majeure justifiant d'un domicile en France ou à toute personne morale justifiant d'un établissement en France et à toute administration de l'État qui acquiert, au plus tard le 31 janvier 2018, un cycle neuf à pédalage assisté au sens de l'article R.311-1 du code de la route.
  • Le cycle neuf à pédalage assisté acquis n’utilise pas de batterie au plomb et n’est pas cédé par l’acquéreur dans l’année suivant son acquisition.
  • Une aide ne peut être versée qu’une seule fois à une personne physique, quel que soit le nombre de cycles à pédalage assisté neufs qu’elle acquiert.
  • Le versement de l’aide est exclusif de toute autre aide, quelle qu’en soit la nature, allouée par une collectivité publique.

Pour acheter malin, il faudra donc bien se renseigner auprès de la mairie de son lieu d’habitation. Pour savoir si l’aide de la collectivité locale à l’achat d’un VAE n’est pas plus intéressante que celle proposée par l’État.

 

Voir les subventions locales pour l'achat d'un VAE

 

Comment choisir son vélo à assistance électrique ?

Un vélo adapté à votre pratique

Ensuite, bien choisir son VAE est une question de pratique.

Pour la ville vous préférerez un modèle assurant une position relevé, à enjambement bas et avec une autonomie moyenne.

Pour le loisir, si l’itinérance vous tente, optez pour un modèle proche d’un VTC avec une autonomie importante. 

Autonomie et moteur électrique

Un bon VAE c’est d’abord un bon moteur, et à l’heure actuelle Bosch est un des leaders parmi d’autres qui sont Yamaha, Panasonic et Shimano. Son système de moteur couplé au pédalier offre un confort d’usage en termes de souplesse d’utilisation très séduisant.

Un antivol de qualité

Comme un bon vélo attire inévitablement la convoitise, servez-vous du bonus offert par l’État pour investir dans un excellent antivol. Attachez toujours votre VAE à un point fixe, de préférence dans un lieu éclairé et passager. Et surtout, même pour un arrêt de courte durée cadenassez votre mouture, ainsi vous serez sûr de ne pas avoir d’amère déconvenue...

Autres actualités