France Vélo Tourisme Rechercher une étape
Trouver mon parcours vélo

Il n'existe aucune étape correspondant a vos critères

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêt. Explications et gestion des paramètres

Des Plages du débarquement au Mont-Saint-Michel à vélo

  • 300 km

Véritable route de la Liberté pour les vélotouristes, cet itinéraire mêle tourisme de mémoire et héritage culturel en desservant les célèbres plages du Jour-J et deux sites classés à l’Unesco : la Tapisserie de Bayeux et le Mont-Saint-Michel. Tout au long de ce circuit, vous serez aussi émus par le patrimoine naturel normand à Port-en-Bessin, du marais du Cotentin, du Viaduc de la Souleuvre, et par l’histoire de hauts faits d’armes à Arromanches et Utah Beach.

Chargement de la carte en cours
En vert, les services "Accueil Vélo"
Chargement en cours... loading

Les étapes de « Des Plages du débarquement au Mont-Saint-Michel à vélo »

  • Carentan / St-Jean-de-Daye

    Carentan / St-Jean-de-Daye [25 km]

    Vous quittez à présent les marais et leurs réseaux de chenaux et canaux caractéristiques pour entrer dans le bocage normand. Les élevages de chevaux sont très nombreux dans cette région de France, considérée comme la capitale du cheval. Gardez l'œil ouvert pour repérer les panneaux vous indiquant la direction des hippodromes locaux.

    Difficulté : Famille voir le détail
  • St-Jean-de-Daye / St-Lô

    St-Jean-de-Daye / St-Lô [23.1 km]

    Suivez le cours du Canal de Vire qui serpente jusqu'à Saint-Lô à travers une campagne aux paysages de carte postale. À votre arrivée à Saint-Lô, vous serez surpris par un patrimoine exceptionnel souvent peu connu : le Haras National, les remparts datant du Moyen-Age... Malgré l’ampleur des destructions subies en 1944, Saint-Lô est devenue aujourd’hui une ville dynamique et débordante d'animations.

    Difficulté : Famille voir le détail
  • St-Lô / Condé-sur-Vire

    St-Lô / Condé-sur-Vire [12.1 km]

    La courte distance qui sépare Saint-Lô de Conde-sur-Vire vous conduit à travers la partie la plus pittoresque de la vallée. Tout autour de vous : des pâturages paisibles, des moutons, des chevaux, des haies pleines de fleurs sauvages. Et partout sur la route, des bars et des crêperies où l'on se régale des produits locaux.

    Difficulté : Famille voir le détail
  • Condé-sur-Vire / Pont-Farcy

    Condé-sur-Vire / Pont-Farcy [19.5 km]

    L’itinéraire longe d'abord la vallée de la Vire, puis traverse plusieurs communes rurales et de ravissants hameaux jusqu'à la ville médiévale de Tessy-sur-Vire, où l'on peut voir de très belles constructions en granit. En chemin, guettez les panneaux d'indications pour "Les Roches de Ham" : ce promontoire rocheux situé à quelques 100 mètres de hauteur offre une vue spectaculaire sur la nature environnante.

    Difficulté : Famille voir le détail
  • Pont-Farcy / La Ferrière-Harang (viaduc de la Souleuvre)

    Pont-Farcy / La Ferrière-Harang (viaduc de la Souleuvre) [15 km]

    C’est dans le charmant village de Pont-Farcy que la véloroute du Tour de Manche change d’orientation et de difficulté : du nord au sud depuis Carentan, la Vire y bifurque et votre parcours, désormais plus pentu, se dirige désormais vers l’est. L’étape débute dans ce paisible bourg, lové dans un cadre naturel préservé et doté d’un camping municipal, puis offre de splendides panoramas en dominant les boucles de la Vire pour rejoindre La Ferrière-Harang, site sportif et sauvage du bocage normand.

    Difficulté : Expert voir le détail
  • Arromanches > Port-en-Bessin > Bayeux

    Arromanches > Port-en-Bessin > Bayeux [14 km]

    Revivez le D-Day et la célèbre bataille de Normandie. Partez à la découverte de ces plages mythiques, témoins de l'Histoire et lieu de la célèbre opération Overlord du 6 juin 44. Les petites routes de cette véloroute traversent de jolis villages avec des maisons empierrées et des « fermes manoirs » construites à l'époque de l’économie prospère des riches exploitations agricoles.

    Difficulté : Intermédiaire voir le détail
  • Bayeux / Tilly-sur-Seulles

    Bayeux / Tilly-sur-Seulles [22 km]

    La véloroute « Plages du débarquement Mont-Saint-Michel » vous conduira sur les petites routes du Bessin, avec un passage par l’inoubliable Abbaye Juaye Mondaye, édifiée il y a 800 ans par des chanoines prémontrés. Reconstruite au XVIIIe siècle, elle est un chef-d’œuvre du classicisme. L’ensemble architectural et ornemental de l’abbatiale séduit par sa sobriété, son équilibre et son harmonie.

    Difficulté : Intermédiaire voir le détail
  • Tilly-sur-Seulles / Villers-Bocage

    Tilly-sur-Seulles / Villers-Bocage [17 km]

    À vélo dans la grande roue de l’Histoire, l’itinéraire « Plages du débarquement Mont-Saint-Michel » poursuit son cheminement sur les petites routes du Bocage normand. Lors de votre passage à Tilly-sur-Seulles, remarquez l’alignement parfait des stèles blanches du cimetière militaire britannique, trace indélébile de la Bataille de Normandie.

    Difficulté : Intermédiaire voir le détail
  • Villers-Bocage / La Ferrière-Harang (viaduc de la Souleuvre)

    Villers-Bocage / La Ferrière-Harang (viaduc de la Souleuvre) [27 km]

    L’itinéraire proposé à la sortie de Villers-Bocage est provisoire, une attention particulière est demandée aux cyclistes quand vous emprunterez la D 675 (1km). Vous plongez ensuite au cœur du Bocage Normand avec un passage par la vallée de Crahan. La véloroute s’enfonce dans la magnifique forêt de l’Evèque avant d’arriver au rendez-vous des amateurs d’adrénaline : le viaduc de la Souleuvre.

    Difficulté : Intermédiaire voir le détail
  • La Ferrière-Harang (viaduc de la Souleuvre) / Vire

    La Ferrière-Harang (viaduc de la Souleuvre) / Vire [18.4 km]

    Tandis que nous notre parcours se rapproche de la source de la Vire, plus au sud, sa vallée nous emmène à travers bocages et vallées du fameux viaduc de la Souleuvre (lire l’étape précédente) jusqu’à la ville de Vire, sa Porte-Horloge et ses savoir-faire artisans.

    Difficulté : Intermédiaire voir le détail
  • Vire / Sourdeval

    Vire / Sourdeval [24.2 km]

    Si Vire a dû être reconstruite suite aux bombardements alliés de 1944, la plus grande ville du sud-ouest du Calvados conserve le charme indéniable de ses marchés animés, et jouit d’une réputation nationale quant à son patrimoine gastronomique et ses savoir-faire d’artisanat (lire étape précédente). Cette étape vous fera contourner la ville par l’ouest, avant de se frayer une route toujours plus au sud, immergés dans cette campagne normande bucolique que beaucoup nous envient.

    Difficulté : Famille voir le détail
  • Sourdeval / Mortain

    Sourdeval / Mortain [18.2 km]

    Quittant Sourdeval, vous entrez bientôt dans une campagne pleine de charme : Mortain et ses alentours sont entourés de bois verts et touffus. C'est dans cette gorge paisible et ombragée que se trouvent les cascades au confluent de la Cance et du Cançon. À Mortain, un mémorial américain dédié à l'héroïsme des soldats morts en Corée en défendant la base 314 constitue un autre point d'intérêt.

    Difficulté : Famille voir le détail
  • Mortain / St-Hilaire-du-Harcouët

    Mortain / St-Hilaire-du-Harcouët [14.9 km]

    À flancs de coteaux, surgit Mortain, cœur verdoyant du bocage normand, carrefour du Tour de Manche et de la Véloscénie. Le site enchanteur de la cascade des eaux de la Cance illustre bien cet environnement aux reliefs escarpés, donnant un tour sauvage à cette Normandie armoricaine.

    Difficulté : Famille voir le détail
  • St-Hilaire-du-Harcouët / Ducey

    St-Hilaire-du-Harcouët / Ducey [19 km]

    Place forte entre Bretagne, Cotentin et pays ligérien, fondée et fortifiée par un compagnon d’armes de Guillaume le Conquérant, St-Hilaire du Harcouët vous propose de nombreuses activités durant l'été autour des Plans d'eau du Prieuré. Une étape de la Véloscénie et du Petit Tour de Manche pleine de vitalité jusqu’à Ducey !

    Difficulté : Intermédiaire voir le détail
  • Ducey / Mont-Saint-Michel

    Ducey / Mont-Saint-Michel [31.1 km]

    L’ultime étape de la Véloscénie, pause grandiose sur le Tour de Manche, où la voie verte ondule jusqu’à l’embouchure de la Sélune. Débute ensuite sur les routes empruntées, un festival d’aperçus, le Mont-Saint-Michel jouant du halo de la baie pour apparaître en colorama.

    Difficulté : Intermédiaire Coup de coeur voir le détail